Fils d'ouvrier communiste, né à Saint-Étienne, Bernard Lavilliers commence à gagner sa vie comme tourneur sur métaux. Haut lieu de la sidérurgie française, Saint-Étienne a longtemps été surnommée la ville noire, à cause des poussières de charbon recouvrant ses murs. Berceau de l'exploitation minière, elle a été le théâtre de longues luttes sociales. Elle est la première grande agglomération à élire une municipalité Front Populaire en 1935. Chanson phare de son album, Les Barbares, paru en 1976, "Fensch vallée" marque l'envol de la carrière de Bernard Lavilliers, imposant son style dénonciateur des injustices sociales. La vallée de la Fensch se trouve en Lorraine, mais pourrait se situer près de Saint-Étienne par son même décor de laminoir, de mines et de copeaux.
© Le Hall de la chanson
Auteur : Bernard Lavilliers
Compositeur : Bernard Lavilliers
Interprète : Bernard Lavilliers
Durée : 3'00

Editeur : Warner Chappell Music France/Editions Big Brother Compagny
Producteur : Barclay
Référence du disque : 843 420-2
Date d'enregistrement : 1976