Les compagnons, quel que soit le corps de métier auquel ils appartiennent, doivent effectuer leur tour de France, allant de ville en ville, travailler chez différents maîtres, afin de parfaire leur apprentissage. Au bout de ce tour de France, ils réalisent leur chef d'œuvre et peuvent ainsi être considérés comme des ouvriers accomplis. Ce tour s'effectuant à pied, les compagnons chantent des chansons pour tenir la cadence. Celle-ci est originaire de la région d'Angoulême. Ces quatre compagnons papetiers, s'en prennent à leur ordinaire, leur règlement, qui va à reculons (augmentation du temps de travail, réduction du salaire). L'édit de 1739, impose une nouvelle réglementation, perçue par les compagnons papetiers comme une véritable atteinte à leurs privilèges, ce qui, provoque leur migration vers la Provence.
© Le Hall de la chanson
Auteur : Traditionnel
Compositeur : traditionnel
Interprète : Mélusine
Durée : 2'07

Editeur :
Producteur : Buda Records
Référence du disque : 92706-2 AD761
Date d'enregistrement : 1991