Aristide Bruant, célèbre chansonnier de la butte Montmartre, intègre à son répertoire, en 1886, dans son cabaret, Le Mirliton, une chanson traditionnelle, "La Vigne au vin". Les différentes étapes de la culture de la vigne et de la consommation du vin y sont énumérées. Entonnée le 22 janvier, jour de la Saint-Vincent, patron des vignerons, elle est vite devenue une chanson à boire. Aristide Bruant la met à la mode, dans les cabarets de la butte Montmartre, le public reprenant en coeur les deux dernières phrases de chaque couplet. Cette ronde est au départ une chanson de vendanges, interprétée par les vignerons lors de la fête mettant fin à leur labeur. On la retrouve dans presque toutes les régions vinicoles de France, sous des appellations différentes, la plus ancienne, datant de 1576, harmonisée par Roland de Lassus, commençant par " O vin, en vigne, gentil joli vin en vigne...". On goûtera spécialement dans cette chanson les jeux de mots mettant en parallèle opérations agricoles et effets de "la dive bouteille".
© Le Hall de la chanson
Auteur : Aristide Bruant
Compositeur : Aristide Bruant
Interprète : Aristide Bruant
Durée : 2'55

Editeur : Salabert
Producteur : EPM
Référence du disque : 983302
Date d'enregistrement : Vers 1905