Né en 1910, dans la gare d'Avignon, Fernand Sardou est le fils du comique excentrique, chanteur vedette de Marseille, Valentin Sardou, et le père de Michel. Il connaît son premier véritable succès avec "Aujourd'hui peut-être", qu'il interprète en première partie du récital d'Edith Piaf, à l'Alhambra, en novembre 1945. Ce titre illustre à merveille le farniente qu'affectionnent tant les marseillais, reportant à plus tard ce qu'ils ont à faire le jour même. Au contact de la mer, de la montagne et grâce au soleil du Midi, ils ont en effet développé depuis 1850 une sorte de pré-civilisation des loisirs. Ils célèbrent ainsi, à travers de nombreuses chansons, les joies simples du cabanon (qu'ils vont rejoindre le dimanche dans l'arrière pays), de la pêche ("Le Plaisir de la pêche" interprété par Alibert), de la bonne nourriture ("La Bouillabaisse" par Fernandel) ou même de l'apéritif ("Un Pastis bien frais" par Darcelys).
© Le Hall de la chanson
Auteur : Marcel Sicard
Compositeur : Paul Durand
Interprète : Fernand Sardou
Durée : 3'15

Editeur : Paul Durand & Editions Paul Beuscher
Producteur : Universal Music/Polydor
Référence du disque : 000 7177
Date d'enregistrement : Vers 1950